L’IMPORTANCE DE L’ALIMENTATION ÉLECTRIQUE

Historiquement, les audiophiles ont découvert l’importance du câblage avec les fils pour les haut-parleurs (enceintes acoustiques).

Au début des années ’70, ils ont essayé avec succès du câble de plus gros calibre et de meilleure qualité. Il faut admettre qu’il n’est pas difficile de surpasser le fil à lampe # 16. Avec le temps, ces fils se sont raffinés.

Par la suite, la même démarche a été faite avec les interconnexions pour découvrir les mêmes effets bénéfiques : finesse du détail, profondeur, moins d’agressivité.

Le résultat de la démarche est assez facile à prévoir parce que le signal visuel et sonore passe directement par ces câbles.

Lorsqu’on considère les câbles d’alimentation AC, on pourrait penser qu’ils n’ont aucun effet direct sur le résultat final, audible ou visible. Ce qui n’est pas du tout le cas !

L’appellation le dit bien : « Câble d’alimentation »…

On aime s’alimenter sainement pour être en santé et avoir de l’énergie. On ne penserait pas à mettre de l’essence de mauvaise qualité dans la voiture. Alors pourquoi se contenter des câbles d’alimentation de piètre qualité fournis avec les appareils et qui ne rencontrent que les normes minimales du code électrique, i.e. juste assez bons pour être sécuritaires.

Un câble d’alimentation AC efficace remplit deux fonctions :

  1. Amener à votre appareil tout le courant disponible, nécessaire à son fonctionnement optimal, LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE.
  2. Par son blindage, il devient imperméable aux interférences (RF) et n’émet pas lui-même de bruits parasites qui pourraient polluer le rendement des autres câbles du système et des appareils eux-mêmes.

Un simple test A/B vous convaincra de la pertinence d’un bon câble AC……
Prenez le temps de faire une écoute comparative de la même pièce musicale et remarquez la dynamique, la vitesse des attaques ainsi que la durée des fins de notes…

Certains clients qui utilisent déjà des interconnexions et des câbles de haut-parleurs de meilleure qualité se plaignent quand même de l’agressivité des sources digitales et aimeraient avoir en même temps plus de détails.

La seule façon d’y parvenir est le nettoyage du courant d’alimentation par des câbles AC blindés, une barre d’alimentation de haute qualité et une prise murale de rendement mécanique et électrique supérieur.

Résultat : Le circuit interne d’alimentation des appareils peut enfin donner son plein rendement! Plus de détails sans fatigue d’écoute, un médium plus chaleureux et des basses plus franches et articulées.

Il en va de même pour le visuel : projecteurs, écran LCD et plasma. On notera une augmentation significative de la défénition, des contours plus défénis, une saturation des couleurs accrue et moins de « bruit » sur l’écran.

En conclusion : pour repousser les limites de votre système, l’alimentation ac de très haute qualité devrait être prioritaire.

Un duplex mural adapté à l’audio/cinéma maison, un câble AC 20 ou AC 20 WG et une PowerBIS (barre de distribution) devraient constituer le kit de base de toute installation audio/cinéma maison.

Un édifice équilibré se construit inévitablement sur une fondation adéquate. À partir d’une bonne alimentation AC, de la prise murale au système et sur chacun des appareils, vous serez en mesure de faire un choix plus subtil des interconnexions et des câble d’enceintes.

POURQUOI UN BON CÂBLE D’ALIMENTATION AC ?

Le câble d’alimentation AC s’occupe d’une fonction fondamentale:  le transport du courant électrique vers le système d’alimentation (power supply) de vos appareils.

Nous vivons dans un monde où il y a de plus en plus d’appareils qui émettent des ondes (téléavertisseurs, cellulaires, etc.) et l’évolution technologique tend à produire de plus en plus d’équipement sans fil.  À un degré plus ou moins grand, selon la localisation, le réseau électrique est envahi par des interférences de toutes sortes qui polluent l’alimentation de vos appareils et par conséquent affectent le rendu final.

La plupart des cordons d’alimentation fournis par les manufacturiers sont de « qualité courtoisie » et ne protègent aucunement contre les effets pervers des ondes AM/FM, des radio fréquences et des interférences électromagnétiques de toutes provenances.

Un câble AC de qualité supérieure assure le transport optimal du courant électrique (énergie) de la prise murale à l’appareil, ce qui permet au « power supply » de mieux alimenter à son tour tous les circuits électroniques.  En comparaison, un bon câble d’alimentation AC serait à votre système audio/cinéma-maison, ce que serait le « turbo » sur votre voiture.

Voici quelques utilisations où l’impact du câble AC est remarquable :

  • Dans le cas des lecteurs CD/DVD ou tout autres appareil numérique, les convertisseurs digital/analogue sont particulièrement affectés par les radio fréquences et les ondes électromagnétiques : par conséquent, leur élimination est plus que souhaitable.
  • De la prise murale à la barre d’alimentation (Power Bar) ou au conditionneur de ligne.
  • Alimentation de l’écran télé et du projecteur; résultat: moins de « bruit », plus de contraste, définition accrue et une meilleure saturation des couleurs.
  • Caisson de sous-graves (Sub-woofer): basses plus articulées, plus rapides et sans traînée.

Même si le câble d’alimentation AC de qualité supérieure ne transporte pas le signal audio/vidéo, une rapide comparaison « A/B » révèle un gain immédiat : dynamique, impact, séparation des instruments, définition et image imposante.

RECOMMANDATIONS – 2 Familles de câbles AC BIS versus Types d’appareils

Remplacer le DUPLEX MURAL standard par un duplex de rendement mécanique et électrique supérieur spécialement adapté pour les appareils audio/cinéma maison.

Ces duplex, utilisés dans la fabrication de la PowerBIS, sont disponibles chez tous les revendeurs BIS.

Assurez-vous de respecter la phase électrique lors de l’installation du duplex mural.

Dans toutes les quincailleries, vous pouvez vous procurer pour ± 10$ un testeur de courant (« circuit tester »). Celui-ci se présente sous la forme d’une prise électrique normale munie de 3 diodes de couleurs différentes qui vous indiqueront l’état de la connexion électrique que vous venez d’installer.

L’utilisation de la PowerBIS permettra la distribution du courant sans perte aux différents appareils en éliminant la friture et les petits bruits de la ligne électrique.

Dans la gamme BIS, quel câble d’alimentation choisir ?

AC II  -  AC AMP  –  AC MAESTRO II  –  AC ESPACE *

  • Sans DAC intégré
    • Ampli-récepteur
    • Récepteur cinéma-maison
    • Ampli intégré
    • Pré-ampli
  • Ampli de puissance.
  • Mono blocs
  • Caissons de sous-graves (sub-woofer)
  • Écrans * Installation murale
  • Contrôleur multi-pièces

AC 20  -  AC 20 WG

  • Avec DAC intégré
    • Ampli-récepteur
    • Récepteur cinéma-maison
    • Ampli intégré
    • Pré-ampli
  • PowerBIS (barre d’alimentation)
  • Ampli de puissance à consommation élevée
  • Sources :
    •       Lecteur CD
    •       Convertisseur Digital/Analogue (DAC)
    •       Lecteur DVD & Bluray
  • Copie exacte de CD sur disque dur
  • Tour d’ordinateur

L’INTERCONNEXION, CET INCONNU

Il est devenu pertinent de préciser le rôle de l’INTERCONNEXION.

La grande avancée des câbles d’alimentation et des barres de distribution AC a donné l’impression que les câbles d’interconnexion étaient moins importants. C’est complètement faux. Chaque catégorie de câbles (interconnections, enceintes et alimentation) travaille sur des paramètres différents qui ne peuvent être ignorés et qui se complètent les uns les autres.

test

Le rôle premier des câbles d’alimentation AC est de permettre à chaque appareil de donner son plein rendement :

  • en lui fournissant tout le courant nécessaire, sans restriction, le plus rapidement possible
  • en éliminant les effets pervers des ondes électro-magnétiques et des radio-fréquences de plus en plus présentes sur nos lignes électriques et dans notre environnement (cellulaire, AM/FM, WI-FI, etc.)

Le rôle premier de l’INTERCONNEXION est de transporter l’intégralité d’un signal délicat, non-amplifié, d’un point A à un point B : par exemple, de la source au pré-ampli et du pré-ampli à l’ampli. Et ce « avec le moins d’altération possible ».

L’interconnexion se doit aussi de conserver les harmoniques de chaque instrument et de bien représenter l’espace et le placement des musiciens lors de l’enregistrement.

Plus l’interconnexion est performant, plus il vous sera facile de percevoir le travail de l’ingénieur du son. Vous pourrez mieux distinguer les différentes approches techniques et artistiques d’un enregistrement à l’autre.

Si cette liaison n’est pas là, aucune alimentation au monde, si bonne soit-elle, ne pourra compenser.

AUTREMENT DIT, CE QUI EST PERDU DANS LE TRANSPORT DU SIGNAL PAR UNE INTERCONNEXION DÉFICIENTE NE PEUT SE RÉCUPÉRER AILLEURS.

IMPORTANT: L’effet spectaculaire recherché devrait être celui qui est déjà enregistré sur le CD ou le disque. Tout effet spectaculaire ou tape-à-l’œil produit par des interconnexions qui favorisent certaines fréquences au détriment de certaines autres dénature le signal et induit de l’agressité et de la fatigue d’écoute. (Deux phénomènes à éviter en cette ère du numérique.)

Les interconnexions et câbles à haut-parleurs qui durcissent les sons impressionnent durant les premières minutes d’écoute. Ils ont cependant le défaut de nous décevoir au moment où l’on passe d’un disque à l’autre à l’intérieur d’une collection.

N.B. Certaines subtilités qui font tout le charme de la musique sont quelques fois plus difficiles à saisir lors d’une écoute « démo » de quelques minutes sur un système et dans un environnement acoustique différents de votre propre installation. Ce type de découverte nécessite le temps d’écouter vos disques connus pour réaliser qu’une partie de la musique vous échappait jusqu’à maintenant. Déjà entendu : « Wow…je ne savais pas qu’il y avait du triangle dans ce passage !!! » « Cette pièce musicale ne m’avait pas touché de cette manière auparavant ».

En commençant par l’alimentation AC, on permet à chaque appareil de fonctionner à sa peine capacité.

Ensuite, par les interconnexions et les câbles d’enceintes, on transporte intégralement le signal.

Si chaque étape de branchement est effectuée dans cette optique, il s’installe une synergie inégalable et un résultat exceptionnel.

Le tout étant meilleur que la somme de ses parties…

P.S. Il est entendu que cet énoncé est entièrement applicable quand il s’agit de cinéma-maison et d’image sur écran.

CHRONIQUE – Sub-woofer / sous-graves

Les « SUB » sont souvent les parents pauvres des chaines Haute-Fidélité. Ils sont mal considérés ou non appréciés pour ce qu’ils sont en réalité. On les place dans un coin parce que les basses fréquences sont omnidirectionnelles et on les oublie.

Par la suite, l’audiophile constate un manque d’articulation (définition des basses) qui se traduit par un grondement général qui finit par ennuyer.

Deux causes en particulier expliquent ce phénomène : l’alimentation du sub au niveau du signal et l’alimentation électrique qui fournit l’énergie à l’amplificateur du sub.

Il est faux de penser que les câbles d’interconnexion et d’alimentation électrique ne sont pas importants étant donné la réponse en fréquences restreinte du sub. Beaucoup d’informations musicales se situent dans cette plage. Comment pourrait-on distinguer une contre-basse, une basse électrique, le roulement d’un train ou le grondement d’un orage électrique?

Le rôle de l’interconnexion qui amène le signal de votre pré-ampli au sub est de ne pas étouffer les fréquences et leurs harmoniques et de ne pas diminuer la vitesse de leurs attaques.

Le rôle d’un bon câble d’alimentation AC est de permettre à l’ampli du sub de livrer toute sa puissance rapidement. D’où, pour résultat, une articulation efficace tout en évitant la trainée du cône du haut-parleurs, ce qui a pour effet de produire un bourdonnement et un grondement qui n’a rien à voir avec le signal d’origine.

Plusieurs clients se sont réconciliés avec leur caisson de sous-graves en les câblant adéquatement. Certains voulaient changer leur caisson actuel. Ils ont constaté qu’avec la bonne alimentation, ils ont obtenu la performance maximale de leur appareil pour un coût moindre.

Chaque appareil mérite d’être exploité au maximum de ses possibilités. Vous serez surpris du « nouveau rendement » de ce que vous possédez déjà… c’est une promesse!

RODAGE

Non, ce n’est pas une vue de l’esprit…

Le rodage, c’est important!

Les interconnexions, les câbles d’enceintes et même les câbles AC et barres d’alimentation qui ne transportent pas de signal audio, ont besoin d’être rodés.

Vous souvenez-vous des premiers jours de votre ampli ou lecteur CD qui ont été une légère déception comparés avec la démo que vous aviez entendue en boutique.  Puis, tout d’un coup, au fil des écoutes, tout s’est replacé pour même dépasser vos attentes.  Il en va de même pour la plupart des appareils électroniques ou mécaniques raffinés que nous possédons.

Nos tests ont démontré qu’il y a deux étapes importantes (plateaux) : après 48 heures et après 300 heures.

Un câble neuf de qualité n’est qu’à 60% de son rendement.  Après 48 heures, plusieurs éléments se placent et le son devient moins agressif et plus ouvert.  Le rendement global est beaucoup plus détaillé tout en demeurant plus « relax ».  Fini la fatigue d’écoute.

Après 300 heures, le raffinement de tous les paramètres audio est au rendez-vous.  Selon les témoignages de nos clients, ceci tient même de l’inattendu et/ou de l’incroyable! Enfin l’envie de d’écouter vos disques encore et encore.

Pour roder les interconnexions, nous vous suggérons l’utilisation d’un récepteur FM (tuner), ce qui évite l’usure prématurée de votre lecteur CD.  Il suffit d’un signal constant vers votre intégré ou votre ampli/pré-ampli.  Avec ou sans volume.

Pour vos câbles d’enceintes, c’est la même mécanique sauf que le volume doit quand même être au niveau d’écoute.  Certains laissent le système fonctionner à volume normal durant leur absence…quand le voisinage le permet.

Pour le rodage des câbles AC, il existe un adaptateur IEC mâle à prise AC femelle conventionnelle.  C’est un petit bloc d’une pièce qui vous permet de brancher votre nouveau câble AC à tout appareil domestique qui fonctionne régulièrement dans votre résidence.  Par exemple: réfrigérateur, déshumidificateur, ventilateur, etc.  Ainsi le rodage est plus commode et plus rapide parce que ces appareils consomment plus de courant que certains appareils audio.

Si vous êtes du genre patient et curieux, vous pouvez simplement tout brancher et suivre l’évolution graduelle du processus au gré de vos écoutes.  Ne pas oublier de choisir une pièce musicale étalon qui servira de comparaison.

Nous recevons régulièrement des témoignages de clients qui croyaient être rendus à la fin du rodage et qui découvrent des subtilités jamais remarquées avant… et ceci après plusieurs mois d’écoute.

TEST D’ÉCOUTE

Au fil des années, nous avons constaté que bon nombre de clients sont désarmés devant la tâche de choisir l’équipement ou le câblage qui leur procurera la performance la plus satisfaisante.

Je vous suggère deux méthodes qui peuvent même être complémentaires :

1- TEST A/B ( LA RIGUEUR EST INDISPENSABLE ! )

Excepté les câbles en test, vous devrez garder tous les paramètres du reste des équipements constants : même volume, même extrait sonore, écoute de la même place (poste d’écoute).

À partir de votre collection de disque, choisissez un extrait sonore qui contient assez d’informations dont vous vous souviendrez pour quelques minutes. Cet extrait ne devrait pas dépasser une minute à une minute et demie.

À l’intérieur de cet extrait, faites-vous des repaires sonores et trouver des points qui vous frappent

(ex. : voix, batterie, piano) et gardez votre focus sur ces mêmes points de référence pour la deuxième écoute.

Pour plus de facilité, je vous suggère de rester à votre poste d’écoute et de laisser une autre personne faire les changements d’équipement à votre place. Vous pouvez ainsi garder votre concentration tout au long du test. Assurez-vous que les deux câbles que vous analysez ont subit le même rôdage.

Il peut être utile de demander à une autre personne de faire les changements de câbles pour vous « à l’aveugle » sans vous indiquer lequel vous écoutez. Si vous êtes capable d’identifier le nouveau câble et les différences, alors vous êtes sur la bonne voie.

2- VIVRE AVEC

Si après avoir fait votre test A/B vous avez certains doutes, nous vous suggérons d’inclure le nouveau câble dans votre chaîne pour plusieurs jours.

Dans la vie de tous les jours, nous vivons avec de la musique et nous écoutons nos disques préférés tout en faisant autre chose. Certaines découvertes sont faites au moment où notre attention est ailleurs, simplement parce qu’on ne force pas notre cerveau inutilement et que nous sommes plus détendus.

Il m’est arrivé souvent de constater qu’une note avait une plus longue durée et qu’elle était plus franche pendant une lecture accompagnée de musique.

Si dans la vie de tous les jours, avec le nouveau câble, votre système vous donne plus de plaisir ou que vous-mêmes ou votre partenaire passez plus de temps à écouter de la musique, c’est que vous avez fait le bon choix.

En tout dernier lieu, après avoir vécu avec un certain temps, et après avoir apprécié le résultat…essayez de revenir aux câbles que vous utilisiez avant… vous aurez peut-être un choc !

PROPAGATION DES ONDES ÉLECTRIQUES

La propagation des ondes, quelque soit leur nature (sonore, électrique ou autre), se produit toujours de la même façon. Par exemple, qu’est-ce qui se produit lorsque vous frappez légèrement la surface de l’eau de votre bain du plat de votre main ?

Vous produisez une onde qui reste la même tant qu’elle ne frappe pas l’obstacle du bord du bain. Une partie de l’onde est absorbée et l’autre partie rebondit. Le comportement de l’onde change en frappant l’obstacle parce que le matériel dans lequel elle voyage change.

Le même phénomène se produit avec les ondes électriques dans un fil au moment où cette onde frappe le connecteur.

Les connecteurs Bullet Plugs®  travaillent en ligne directe avec le fil. Par exemple, la prise à la terre (ground) est en forme de tige au lieu d’être un anneau massif. Cette tige est faite de cuivre ou d’argent comme le fil auquel elle est fixée. Aucune utilisation de laiton (brass) dont la conductivité est limitée à 28%.

Les connecteurs Eichmann sont une prolongation mécanique, électrique, et chimique de votre fil.  Une étape de plus vers la connexion intégrale (direct wiring).

Si vous aviez à fixer un fil sans connecteur de votre lecteur CD à votre amplificateur ou pré-amplificateur, vous devriez le faire directement sur le circuit par un minuscule point de soudure ou par un petit terminal aux deux bouts du fil.

Si telle est la meilleure solution, pourquoi choisiriez-vous un gros connecteur, une grosse masse de métal de basse conductivité.

Durant toutes les années où nous avons fait simultanément la restauration/réparation d’équipement audio et la conception de notre ligne d’interconnexion, nous avons été en mesure d’effectuer des essais sur une très large variété de composantes de toutes marques et nous sommes en mesure de conclure que les connecteurs Eichmann assurent le meilleur rendement de la vaste majorité des produits audio-vidéo disponibles sur le marché.

Pour fins de comparaison, nous avons relié les connecteurs Eichmann (RCA Bullet Plug® cuivre et argent et connecteurs de haut-parleurs Bayonet Plug®) à des fils de cuivre et d’argent de très haute qualité. Nous avons repris le même procédé avec des connecteurs de marques connues (de 1,50$ à 75$ l’unité).

Les résultats sont étonnants : à tous points de vue, nous avons obtenu le meilleur rendement de ces deux fils avec les connecteurs Eichmann.

EXTRAITS D’UNE ENTREVUE AVEC ROB WOODLAND de ETI (EICHMANN)

Directeur général de la compagnie Eichmann (devenue ETI), fabricant des Bullet Plug™, parue dans Ultra High Fidelity Magazine, numéro 71, www.uhfmag.com.

*** Note au lecteur :  Afin de conserver l’intégrité du propos de cet entrevue, nous avons choisi de ne pas en faire la traduction en français. Nous vous remercions de votre compréhension.  BIS Audio.

…Eichmann was the first manufacturer to design most of the metal out of its phono plugs and bananas…

Woodland:… »The Company now exports products to over 30 countries, and our connectors are used by over 60 cable manufacturers around the world »…..

… »Keith Eichmann’s philosophy is to preserve electron flow »…

… »Bullet Plug and Bayonet Plug connectors deliver electrons in the most efficient manner to sockets and binding posts.

The philosophy involves thinking small. Very small! At the electron level, and then designing a methodology to enhance electron flow. However, the proof is always in the listening, and this is where I was convinced the Eichmann philosophy is correct. In fact, the first time I listened to a prototype Bullet Plug, I was amazed by the detail, dynamics and transparency that was completely hidden when using standard RCA connectors. »…

… »our objective is always to use the “optimum” rather than “minimum” amount of metal. That is, the right mass and thickness of material to support current flow but to minimise skin effect problems. »…

… »when you listen to music via an optimum thickness of metal connector rather than a large thickness of metal connector, it is evident that some electrical phenomenon is taking place. »…

… »In the Bayonet Plug (banana) connector, we again use the optimum amount of metal — but this time to support genuine current flow provided by the amplifier. One of the more popular banana plug designs on the market is a laboratory connector with an extremely thin metal contact pin. This is an example of too little mass, where the contact pin doesn’t support current flow. The result is a thin sound, lacking in bass foundation. On the other side of the coin we have huge connectors that sound slow, colored and bloated.

In most standard RCA and banana plug designs, electrons have to travel through large amounts of metal, in many cases poor conductive brass. During that process electrons are impacted in a negative sense. For optimum electron flow, we require an optimum mass and thickness of the metal. »…

… »Over the years audiophiles have been conditioned to think that a quality connector needs to be large and chunky with a layer of thick gold plate, the bigger-is-better philosophy. When people hear the Bullet Plug and Bayonet Plug connectors, they hear their cables in a new light, and realize that “optimum” mass is perhaps a better philosophy.

UHF: You’ve done listening tests against more traditional connectors?

Woodland: Yes, comparison testing plays a big part in the process, and helps in the understanding of how different shapes and thicknesses of metal impact on sound quality.

UHF: Can you be specific? What sort of differences could you hear?

Woodland: The issue of connectors having an influence on sound is the new frontier of audio. Most people, including manufacturers, have never extensively listened to connectors. We all agree capacitors, resistors, transistors, tubes etc have a sonic signature, however we overlook the importance of connectors. Anyone who has hardwired a system will attest to the sonic improvements achievable with connectors removed. But in real life, we need connectors.

Most connectors rob the music of detail and add coloration and texture to the sound. Large-mass connectors tend to have a bloated, sluggish bass with an overlay of dark coloration that extends into the midrange. They sound veiled and congested with limited separation and sound staging properties. Music lacks excitement. Some low mass banana plug connectors sound thin, bright and flat with a lack of bass foundation and dimensionality.

In comparison, a hardwired system is likely to sound clean, transparent and open, with a wealth of detail. Images are separated and solid in a three-dimensional sound stage. The stopping and starting of notes is more precise, leading to an engaging, exciting sound.

In the development of our connectors, we set out to design “no plug” at all. »…

… »One theory used with great effect in our Bullet Plug design is replacing the standard RCA ground collar that surrounds the socket with a pin-like ground that makes single point contact with the side wall of the socket. We immediately eliminate eddy type distortion where the signal enters and exits the collar from multiple directions.

We also place a great deal of importance on the conductivity of material. For example, most connectors are made from brass, due to low cost and ease of machining. Brass offers around 28% the conductivity of 100% IACS copper. Cable manufacturers and audiophiles take great pride in the use of high conductive wire for cables, yet terminate the cables with a lump of low-conductive brass. It defeats the purpose!

In our connectors, we use either high conductive tellurium copper, which is 99.5% oxygen-free with the addition of 0.5% tellurium for hardness, to allow machining, or hard drawn 4-nines pure silver. Both materials offer huge sound quality advantages over brass. »…

… »a certain amount of pressure is necessary to provide secure contact between conductive elements, and to avoid capacitive problems. For example, the Bullet Plug is a firm fit onto RCA sockets, so the polymer collar can force the ground pin against the side wall of the socket. A loose connection inevitably means poor performance. »…

… »We select engineering grade polymers that exhibit good dielectric qualities plus high temperature deflection. »…